Juno : suivez le périple de la sonde qui veut percer les mystères de Jupiter


  • Admin

    Gérard de son p’tit nom ?

    alt text
    (crédit : NASA)

    La sonde Juno se rapproche à grande vitesse de Jupiter. Elle se mettra en orbite si tout va bien dans quelques heures puis commencera à étudier la géante gazeuse de près. Les scientifiques en attendent beaucoup afin de mieux comprendre notre système solaire.

    D’ici quelques heures seulement, la sonde spatiale Juno arrivera enfin à destination et se placera en orbite autour de Jupiter, du moins si tout se passe comme prévu. L’aboutissement d’un voyage qui dure depuis plus de cinq ans maintenant, mais aussi le début d’une nouvelle ère avec l’étude d’une planète que l’on ne connait finalement qu’assez peu. Il s’agit de la seconde mission (après New Horizons) du programme New Frontiers dont le but est d’explorer notre système solaire.

    Juno : décollage en 2011, mise en orbite autour de Jupiter dans quelques heures

    Le 5 août 2011 Juno prenait son envol de Cap Canveral en Floride à bord d’une fusée Atlas V 551, une version du lanceur équipée avec pas moins de cinq propulseurs d’appoints. Deux ans plus tard, le 9 octobre 2013, elle repassait à proximité de la Terre afin de profiter d’une assistance gravitationnelle lui permettant d’être propulsée vers Jupiter avec une plus grande vitesse.

    Les 24/25 juin, Juno entrait dans la zone d’influence de la magnétosphère de la planète et, il y a quelques jours, la sonde est passée dans la phase délicate du JOI pour Jupiter Orbit Insertion. Au moment de rédiger ses lignes, la sonde se trouve encore à près de 1 million de kilomètres de Jupiter. Elle se déplace à environ 17 km/s par rapport à sa cible et à près de 30 km/s par rapport à notre bonne vieille Terre.

    Autant dire que si la mise à feu du propulseur n’est pas parfaitement dosée, la sonde loupera son objectif dans les grandes largeurs. La Cité de l’Espace de Toulouse explique que « la mise à feu du propulseur principal pendant 35 minutes, chargée de ralentir la sonde, se déroulera le 5 juillet à partir de 05h18 heure française (en tenant compte du temps de propagation des signaux radio depuis Jupiter) ».

    Afin de suivre les différentes étapes du voyage de Juno (de son lancement, à son approche de Jupiter), la NASA propose un petit outil plutôt bien réalisé qui permet de visualiser tout cela sur son ordinateur. Il suffit de suivre ce lien pour le télécharger (compatible Mac et PC). De son côté, la NASA a mis en ligne un compte à rebours.

    alt text

    L’étude de Jupiter devrait permettre de « comprendre notre Système solaire »

    Une fois cette opération réalisée, Juno se comportera donc comme un satellite artificiel de la géante gazeuse.Pour rappel, cette planète est 318 fois plus massive que la Terre, avec un diamètre 11 fois plus grand. « Fascinante, souvent présentée comme une étoile qui a échoué à s’allumer (il faudrait cependant qu’elle soit bien plus massive), Jupiter est le siège d’une haute atmosphère extrêmement active avec des vents de 400 km/h » précise la Cité de l’Espace.

    Si la planète intéresse autant, c’est que son étude est « indispensable pour comprendre notre Système solaire », insistent les scientifiques de Toulouse. Mais Jupiter est intéressante à plus d’un titre : elle est aussi « une sorte de laboratoire de physique extrême avec notamment un champ magnétique très puissant et un noyau dont la température dépasserait les 14 000 °C » ajoutent-ils.

    […]

    Pour la petite histoire, Juno est le nom de la déesse qui était la sœur et l’épouse de Jupiter (Junon dans la langue de Molière). Selon la légende, elle était « capable de voir au travers des nuages dont s’entourait parfois son frère et époux et ainsi scruter sa véritable nature. Une allégorie somme toute bien trouvée » résume parfaitement la Cité de l’Espace.

    […]

    Quoi qu’il en soit, Juno est en route et son arrivée sur place sera scrutée avec la plus grande attention. La Cité de l’Espace propose d’ailleurs un dispositif spécial avec une émission en direct que l’on pourra suivre dès 20h30 (heure française). De son côté, la NASA propose également un live (en anglais évidemment) qui a débuté il y a quelques minutes. C’est par ici que ça se passe.

    Suite, source et paragraphes non cités disponibles sur ce lien : https://www.nextinpact.com/news/100521-juno-suivez-periple-sonde-qui-veut-percer-mysteres-jupiter.htm


  • Présidente du Reboot et des endives

    Moi ça m’intéresse surtout quand ça parle de petits extraterrestres verts et mignons. Genre lui :

    alt text




  • Admin

    @FionSuperstar Tu peux remballer tes souliers de vair Cendrillon, il n’ a rien de tel sur Jupiter. Peut-être qu’une de ses lunes pourrait abriter de la vie sous forme primitive (bactérie, verte ou pas, on n’en sait rien) mais Juno n’a pas été programmée pour aller voir de ce côté là.
    Va falloir te contenter de tes sites de rencontre. 0_1467661281506_hmm.gif


  • Admin

    @aurel moui, d’habitude sont meilleurs que ça en STALK chez Next INpact.



  • @Anar a dit dans Juno : suivez le périple de la sonde qui veut percer les mystères de Jupiter :

    @aurel moui, d’habitude sont meilleurs que ça en STALK chez Next INpact.

    JMALK (ou JMALC), pas STALK. :sleep:


  • Admin

    @aurel STALK -> Sous Titre A La Kon.



  • Ah ok. Autant pour moi.


  • Admin

    Mission réussie pour la NASA : Juno est en orbite autour de Jupiter

    :moumoutesaute:

    Après une manœuvre délicate, la sonde Juno de la NASA est désormais en orbite autour de Jupiter. Le temps est pour le moment aux calibrages et les expériences scientifiques débuteront officiellement en octobre.
    […]
    À 5h18, le moteur principal de Juno a été mis en marche afin de réduire la vitesse de la sonde pour qu’elle puisse se placer en orbite et non passer à proximité de la planète sans s’arrêter. Une fois le moteur arrêté, la sonde s’est tournée afin de laisser les rayons du Soleil frapper ses panneaux solaires pour faire le plein d’énergie. Les deux opérations se sont déroulées sans la moindre anicroche.

    Suite et source : https://www.nextinpact.com/news/100529-mission-reussie-pour-nasa-juno-est-en-orbite-autour-jupiter.htm

    Je suis toujours épaté de la précision avec laquelle sont menées ces manœuvres. Quand on essaie de réaliser la distance à laquelle tout se passe et le décalage temporel qu’il y a entre le moment où l’on envoie un ordre et le moment où elle le reçoit, c’est incroyable qu’il n’y ait pas plus de ratés.



  • @Anar C’est juste des maths hein … :mrgreen:

    (dit le mec qui se tapait 11/20 de moyenne en Maths en TS :cryy:)


  • Admin

    Ouais mais des maths un poil compliqué quand même. Même si en mécanique classique une déviation ε ne change que très peu la trajectoire, quand le projectile en parcours 2,7 milliards, au bout du compte l’erreur peut être grande (ex les satellites GPS du projet Galileo), pareil, mettre en orbite un satellite n’est pas une mince affaire, même si ici ils n’y guère de contrainte énergétique du fait que le satellite fonctionne avec des panneaux solaires.


  • Admin

    Et puis au-delà des seules trajectoires à maitriser il y a aussi toute les parties mécanique, chimique et électronique qui doivent être réglées au poil de cul près pour assurer au mieux les manœuvres.
    Ça n’est pas anodin de réaliser tout ça et que ça marche, ça demande une forte maitrise à tous les niveaux du projet.


  • Admin

    La NASA diffuse les premières images de Jupiter recueillies par Juno

    0_1469991483098_NULL_1260cce5cd9d0889.jpg

    L’agence spatiale américaine vient de publier 1 300 photos de Jupiter ainsi qu’une vidéo des manœuvres d’approche de la géante gazeuse par la sonde spatiale Juno, qui s’est installée dans son orbite au début du mois.

    La caméra de la sonde est conçue d’une façon telle que chaque image est une longue bande verticale composée de 82 plans, chacun d’eux mesurant 128 pixels de hauteur, tous se suivant les uns à la suite des autres. Résultat : c’est comme si on regardait des photos tout droit sorties d’un photomaton d’une station de métro!

    Qui plus est, il faut avoir l’œil aiguisé, car les premiers plans, au sommet de l’image composée, ne sont souvent que faits d’espace noir d’encre.

    La NASA a également effectué un montage d’images statiques pour en faire une animation de l’approche de la sonde de Jupiter (sur une musique triomphante de Vangelis), qui s’échelonne du 12 juin, alors que Juno était à 16 millions de km de la planète, au 29 juin, à seulement près de 4,8 millions de km.

    Pour des images en plus gros plan de Jupiter, on devra attendre jusqu’à la fin août.

    Vous pouvez télécharger les photos sur le site de la NASA.

    Source : www.sympatico.ca



  • Eh bien j’attendrai les photos fin août si celles-ci sont des thumbnails ou presque.

    :unsure: Jupiler®, c’est pas une marque de binouze ?



  • Ayé, c’est fait. Juno a frôlé Juju la gazeuse à seulement 4.200 km (soit vraiment peu). La sonde va se balader 36 fois autour avant de rentrer dans son atmosphère et se pulvériser.

    Je laisse le soin @anar de nous dénicher les meilleures vues.


  • Admin

    Je vais trouver ça quand j’aurai un peu de temps.


  • Admin

    En voici quelques unes

    alt text

    alt text

    alt textUne aurore australe vue en infra-rouge.

    alt text

    Il y en a d’autres ici : http://www.nasa.gov/mission_pages/juno/images/index.html
    Mais rien d’extraordinaire non plus pour le moment.
    Et aussi là https://www.missionjuno.swri.edu/media-gallery/jupiter



  • 'Tain y’a même pas une enseigne Mc Do® ou Coca Cola® géante. Même pas une muraille de Chine non plus. C’est la zone sur Juju.

    P.S. : J’ai déjà vu les clichés sur ces liens et je n’ai rien capté de transcendant par rapport à ce qu’on connait de cette planète. C’est pour ça que j’ai passé la main pensant que je n’avais pas cherché au bon endroit. Ben même pas… À part ce constat immédiat, j’imagine que Juno a fait moisson de données intéressantes de toutes sortes pour les scientifiques sinon c’était pas la peine d’investir autant pour cette mission.



Il semble que votre connexion ait été perdue, veuillez patienter pendant que nous vous re-connectons.