Les salariés d'I-télé en grève depuis 2 jours


  • Team

    Les salariés d’iTELE dénoncent “la casse” de leur chaîne

    La rédaction d’iTELE en grève depuis trois jours. Du jamais-vu. Les journaux et magazines tournent en boucle depuis bientôt 72 heures, le site de la chaîne n’est plus alimenté. Mais rien ne l’indique aux téléspectateurs, la direction ayant refusé l’affichage d’un bandeau déroulant. Réunis en AG ce matin, les journalistes de la rédaction ont voté la reconduite du mouvement. Quelques jours après le vote de la motion de défiance envers leur nouvelle direction, ils ont décidé de publier une tribune, dans laquelle ils expliquent les raisons de leur choix. Ils dénoncent “la casse” de leur chaîne par la nouvelle direction, qui a décidé de supprimer 52 postes dès cette semaine.

    La tribune des salariés d’iTELE

    CONTRE L’INFORMATION EN DISCONTINU

    Depuis lundi 27 juin 11h iTÉLÉ n’est plus en mesure de vous informer. A l’antenne, des rediffusions de reportages d’archives sans lien avec l’actualité. Lors d’une assemblée générale lundi matin, la majorité des salariés présents ont voté un mouvement de grève reconductible. Une première depuis la création de la chaîne en 1999.

    Nous aurions aimé pouvoir en informer nos téléspectateurs. La direction a refusé. Aucune mention n’a été possible. Ni par l’intermédiaire des présentateurs de journaux, ni par celui du bandeau déroulant, ni par le biais du site et des réseaux sociaux d’iTÉLÉ. Vous avez été nombreux à le déplorer. Nous en sommes les premiers désolés.

    Si nous ne vous informons plus depuis lundi c’est parce que nous nous battons pour continuer à vous offrir une information de qualité. À l’automne dernier, devant les personnels, Vincent Bolloré, actionnaire principal, s’engageait à investir dans une chaîne ambitieuse. Dix mois plus tard, les salariés assistent impuissants à la casse d’iTÉLÉ.

    52 contrats d’usage et à durée déterminée sont supprimés cette semaine dans un plan social qui ne dit pas son nom. Soit environ un quart des effectifs de la rédaction. Ces postes de journalistes (rédacteur en chef, reporters, JRI, chefs d’édition, assistants d’édition, assistants présentateurs, programmateurs, documentalistes…) sont fondamentaux. Ils préparent et mettent à l’antenne 20h d’information par jour, 7 jours sur 7. La collaboration avec de nombreux pigistes est également menacée.

    Ces suppressions vont dégrader dès cet été la qualité de nos journaux et de nos rendez-vous d’information. Dans un contexte de concurrence accrue, la direction fait le choix de la rentabilité. La grille de rentrée sera raccourcie et marquée par l’apparition de rediffusions de JT en pleine journée. Nous ne serons donc plus en mesure de vous informer en temps réel.

    Canal+ est en crise. Aujourd’hui c’est au tour de sa filiale iTÉLÉ d’être dans la tourmente malgré des audiences en hausse cette année. Son avenir est en jeu.

    Nous vous devions cette explication.
    Les salariés d’iTÉLÉ

    http://www.ozap.com/actu/les-salaries-d-itele-denoncent-la-casse-de-leur-chaine/501848



  • Bah, c’est du Bolloré pur jus.


  • Team

    @Benou a dit dans Les salariés d'I-télé en grève depuis 2 jours :

    Ces suppressions vont dégrader dès cet été la qualité de nos journaux et de nos rendez-vous d’information.

    Ça veut dire que ce sera encore pire que d’habitude ?



  • Au lieu de passer 30 fois le même sujet, ça sera 50 fois ou plus.



  • Après attention, ITélé c’est une chaine d’info, c’est un truc absolument central dans la stratégie de Bolloré d’influencer le monde médiatico-politique.
    Ca n’a rien à voir avec les émissions de divertissement de canal, le petit/grand journal c’est peanuts à coté, la on touche vraiment au noeud du problème.

    Le but de Bollo à terme c’est de transformer iTélé en une tribune pour les interet des entreprises du groupe. Exactement comme Direct Matin/Direct Soir.

    Je vous invite à reregarder à nouveau le complément d’enquête sur Bollo pour vous rendre compte de la conception que ce mec a du journalisme.



  • Non mais ça, on sait bien que Bollo encourage le journalisme qui aime son entreprise et qui évite l’investigation qui pourrait faire de l’ombre à ses affaires et celles de ses potes.



  • Je me demandais pourquoi ils rediffusaient les mêmes trucs depuis deux jours, et quand j’ai pas eu droit à mon Toussaint du matin, je suis allé voir.

    En même temps, le modele economique de ITélé marche pas, ils perdent de l’argent depuis leur creation, mais ça reste ma chaine d’info préférée.



  • Toussaint fait grève ? Ben merde quelle rebelle celui-là, il va finir punk à clebs. Il file un mauvais coton là.



  • @aurel

    Il s’en fout, il bouge de chaîne de toute façon.



  • @Carcharodon a dit dans Les salariés d'I-télé en grève depuis 2 jours :

    Après attention, ITélé c’est une chaine d’info, c’est un truc absolument central dans la stratégie de Bolloré d’influencer le monde médiatico-politique.
    Ca n’a rien à voir avec les émissions de divertissement de canal, le petit/grand journal c’est peanuts à coté, la on touche vraiment au noeud du problème.

    Le but de Bollo à terme c’est de transformer iTélé en une tribune pour les interet des entreprises du groupe. Exactement comme Direct Matin/Direct Soir.

    Je vous invite à reregarder à nouveau le complément d’enquête sur Bollo pour vous rendre compte de la conception que ce mec a du journalisme.

    Boloré avait émis l’idée à un moment de revendre iTélé.
    Au final ce mec y’a que Hanouna et D8 qui l’intéressent.



  • Je parie que c’est Hanouna qui va le remplacer. Qui d’autre que lui dans la super team à Bollo ?



  • On dirait que ce con veut couler tout le groupe pour ne garder que D8.



  • @jim69 a dit dans Les salariés d'I-télé en grève depuis 2 jours

    Boloré avait émis l’idée à un moment de revendre iTélé.

    En même temps, vu que Bolloré ne compte plus faire d’infos du tout sur Canal, y a de moins en moins de sens à conserver Itélé.



  • On a pensé au même clown. Ah ah ah !

    Vont pouvoir se mettre des nouilles dans le slip en même temps qu’ils annonceront un attentat ou un crash d’avion.



  • @DrRictus a dit dans Les salariés d'I-télé en grève depuis 2 jours :

    @jim69 a dit dans Les salariés d'I-télé en grève depuis 2 jours

    Boloré avait émis l’idée à un moment de revendre iTélé.

    En même temps, vu que Bolloré ne compte plus faire d’infos du tout sur Canal, y a de moins en moins de sens à conserver Itélé.

    Il l’avait dit bien avant.
    L’info à la tv il s’en fout.
    Il veut du divertissement pas cher avec beaucoup d’audience et coupé de beaucoup de pub.


Se connecter pour répondre
 

Il semble que votre connexion ait été perdue, veuillez patienter pendant que nous vous re-connectons.