Tout le mois d’août → Pluie d’étoiles filantes : les Perséïdes ☄
27 août → Shenmue 3 🎮
27 août 2019 → Control🎮

Les peines de mort contre les français djihadistes en Irak



  • La France doit elle tout faire pour éviter la pendaison aux français djihadistes condamnés à mort en Irak ? Qu’en pensez vous ?



  • Un petit s à « djihadiste » en entête serait pas mal. quelqu’un peut il le modifier ?



  • @Marc1756 Tu peux corriger tout seul en éditant ton message puis corrigeant le titre 😉



  • @Altesse-Sérénissime a dit dans Les peines de mort contre les français djihadiste en Irak :

    @Marc1756 Tu peux corriger tout seul en éditant ton message puis corrigeant le titre 😉

    Tout à fait !



  • @Altesse-Sérénissime Ah d’accord, merci, je ne savais pas qu’on pouvait modifier le titre 👍



  • Heu perso ils peuvent mourir no problemo.



  • Il faut que la France notifie à l’Irak que la peine de mort est contre ses valeurs blablabla.

    L’Irak va lui dire “ouais mais nous on a la peine de mort et on les as condamnée”.

    Et la la France elle doit faire “Oh zut alors, ça c’est vraiment domaaaaage, bon tant pis”


  • Animateurs

    @Marc1756 a dit dans Les peines de mort contre les français djihadistes en Irak :

    La France doit elle tout faire pour éviter la pendaison aux français djihadistes condamnés à mort en Irak ?

    Non, c’est bon. Evitons de nous mêler de ça 🙂



  • @Marc1756 a dit dans Les peines de mort contre les français djihadistes en Irak :

    La France doit elle tout faire pour éviter la pendaison aux français djihadistes condamnés à mort en Irak ? Qu’en pensez vous ?

    Au nom de quoi ?
    En Irak, les lois irakiennes s’appliquent. Ils ont délibérément quitté le territoire national pour tuer et commettre des atrocités au nom d’une organisation ennemie de la France, et terroriste. Qu’ils en subissent les conséquences.



  • @Ehrgeiz a dit dans Les peines de mort contre les français djihadistes en Irak :

    @Marc1756 a dit dans Les peines de mort contre les français djihadistes en Irak :

    La France doit elle tout faire pour éviter la pendaison aux français djihadistes condamnés à mort en Irak ? Qu’en pensez vous ?

    Au nom de quoi ?

    Au nom de la protection consulaire.

    https://ec.europa.eu/consularprotection/content/about-consular_fr

    Tout citoyen de l’Union européenne (UE) se trouvant à l’extérieur de l’UE, dans un pays où l’État membre auquel il appartient n’est pas représenté, peut bénéficier d’une protection de la part des autorités diplomatiques ou consulaires de tout autre État membre de l’UE.

    La protection généralement offerte par les ambassades/consulats des États membres de l’UE inclut:
    - l’assistance en cas de décès;
    - l’assistance en cas d’accident ou de maladie grave;
    - l’assistance en cas d’arrestation ou de détention;
    - l’assistance aux victimes de violences;
    - l’aide et le rapatriement de citoyens de l’Union européenne en difficulté.



  • Je pense que la France doit tout faire pour éviter la pendaison à ces salopards. Je suis un abolitionniste du temps où la guillotine fonctionnait encore. Je suis de ceux qui ont appris par la radio en prenant leurs petits déjeuners un matin d’été 1976 que Christian Ranucci avait été coupé en deux vivant par la guillotine dans la cour des Baumettes à Marseille à 4 heures du matin. Ce sont des moments qui marquent et qui donnent des convictions puissantes. Or, l’abolition de la peine de mort ne peut pas être à géométrie variable. Cela étant, l’abolition de le la peine de mort n’est pas le pardon, pas du tout, c’est simplement dire que la sanction du crime ne peut pas aller jusqu’à mettre à mort un être humain. C’est refuser la loi du talion, « œil pour œil, dent pour dent », c’est une morale, pour moi c’est même un acte de civilisation. La France doit donc user de son influence pour éviter la pendaison à ces ordures, d’autant que l’interdiction de la peine de mort est inscrite dans la constitution qui dit que nul français ne peut être exécuté. Cela étant, la peine de substitution, la prison à vie, ne doit pas être très marrante à vivre dans les prisons irakiennes. D’une certaine façon, ce serait une peine peut être encore plus terrible que la pendaison.



  • C’est pas inscrit dans la constitution de l’Irak, dommage.



  • @Carcha a dit dans Les peines de mort contre les français djihadistes en Irak :

    C’est pas inscrit dans la constitution de l’Irak, dommage.

    D’où le travail d’influence que va faire la France pour essayer d’éviter la pendaison. Le gouvernement et le Président de la République l’ont d’ailleurs fait savoir par la porte parole du gouvernement : la France va intervenir pour essayer d’obtenir de l’Irak la prison à vie.



  • Et si un pays étranger faisait pression sur nous pour modifier une peine prononcée par la justice française sur l’un de ses ressortissants, comment acceuillerait-on cela ?

    Est ce que l’on désavouerait notre justice ? Je crois pas.

    La France peut toujours essayer de le faire avec l’Irak tant qu’elle veut, c’est mort (dans tout les sens du terme)



  • @Carcha La France va essayer d’user de son influence, non pour changer le verdict mais pour que la pendaison ne soit pas appliquée. En Irak, comme partout où il y a la peine de mort, il existe le droit de grâce. C’est cela que va essayer d’obtenir la France, la grâce pour ses ressortissants, rien d’autre.



  • @Carcha a dit dans Les peines de mort contre les français djihadistes en Irak :

    Et si un pays étranger faisait pression sur nous pour modifier une peine prononcée par la justice française sur l’un de ses ressortissants, comment acceuillerait-on cela ?

    Il ne s’agit pas de faire pression mais juste de rester cohérent avec ses propres valeurs.

    Le Drian a bien précisé que la souveraineté judiciaire de l’Irak serait respectée. Mais ça n’empeche pas la France de s’en désolidariser.



  • Après 30 années à subir une guerre initiée par l’occident, dont certains pays pratiquent encore la peine de mort, je doute fort de la perspicacité du gouvernement Français a vouloir donner une leçon d’humanisme aux Irakiens.



  • @Marc1756 a dit dans Les peines de mort contre les français djihadistes en Irak :

    @Carcha a dit dans Les peines de mort contre les français djihadistes en Irak :

    C’est pas inscrit dans la constitution de l’Irak, dommage.

    D’où le travail d’influence que va faire la France

    Quand il s’agit des russes, on appelle ca “ingérence”.
    Quand ce sont les américains, il s’agit de “pressions”.
    Et quand les souverainistes parlent de respect de la souveraineté et des spécificités de chaque pays, ils se font traiter de “nazis”.

    La novlangue et la capacité d’indignation sélective des libéraux-libertaires est fascinante.



  • Cela étant, la peine de substitution, la prison à vie, ne doit pas être très marrante à vivre dans les prisons irakiennes. D’une certaine façon, ce serait une peine peut être encore plus terrible que la pendaison.

    “Je suis tellement un humaniste pétri de convictions qu’en réalité, je suis un gros sadique et je veux que le condamné souffre un max.”

    C’est l’un ou l’autre, mon gars.

    Moi je suis préoccupé par le fait que l’Irak est un pays qui peut être en proie à des crises et conflits internes assez terribles, et qu’une période d’instabilité de ce type débouche sur des évasions de grande échelle menées par des groupes terroristes souhaitant libérer les leurs. (https://www.lexpress.fr/actualite/monde/proche-moyen-orient/irak-500-detenus-s-evadent-des-prisons-d-abou-ghraib-et-de-taji-apres-une-attaque_1268239.html )

    Il existe donc une possibilité non-négligeable pour qu’un condamné à mort français, dont la peine aura été commuée en prison à vie, se retrouve libre et armé dans cinq ou dix ans. Et ce n’est tout simplement pas acceptable. Ni pour les français, ni pour les irakiens.


  • Eurovision

    Quand des Français sont condamnés à mort à l’étranger, j’estime que la responsabilité de la France est de faire en sorte que ces personnes soient rapatriées, et leurs peines commuées en perpétuité à leur retour en France.
    D’autant qu’il semble assez évident que ces djihadistes n’ont pas eu de procès équitable, donc comment peut-on même être sûrs qu’ils sont bien coupables de ce dont on les accuse?

    Après, évidemment, je ne les pleurerai pas s’ils sont pendus. Je suis assez dépassionné par rapport à ça, et même si je suis personnellement contre la peine de mort, et pour son abolition partout dans le monde, ce n’est pas par compassion pour les criminels.
    Mais l’État doit intervenir quand même. C’est un principe sur lequel il faut insister, on s’occupe de nos ressortissants même quand il s’agit des pires raclures.

    Concernant la légitimité de chaque pays à juger les djihadistes, en fait, l’Irak et la France sont autant légitimes l’un que l’autre à le faire, et il n’y a pas de loi qui prime sur l’autre, tout dépend de qui fait le jugement (et c’est justement là que la diplomatie intervient pour décider qui va juger ou appliquer la peine).
    Ces types peuvent être jugés en Irak selon la loi irakienne, mais aussi en France selon la loi française.


Log in to reply