Les oeufs au plat


  • Admin

    Je viens de découvrir qu’il existe des oeufs sur le plat, tout prêt. Qui ? Mais qui peut bien acheter ça ? degueli.gif



  • :abba: L’Enfer sur terre


  • Admin

    Y’a plus de plastique que de nourriture.



  • @Ratonhnhakéton a dit dans Les oeufs au plat :

    Je viens de découvrir qu’il existe des oeufs sur le plat, tout prêt. Qui ? Mais qui peut bien acheter ça ? degueli.gif

    Oui et aux usa il y a même des oeufs durs tout prêt, genre trop dur de bouillir :lecid




  • Admin

    Le prix est hallucinant, 7€ le kilo de tomates coupées en deux.



  • Les gens payent très cher la flemme. Typiquement au bureau le midi les gens s’achètent une salade composée pour environ 8€ la salade, alors que pour la même chose que je fais chez moi, ça me coûte entre 1€ et 3€ la salade composée (3€ c’est quand j’y colle des crevettes)
    Il faut tout faire soi même au maximum



  • @Maléfique a dit dans Les oeufs au plat :

    Les gens payent très cher la flemme.

    Et quelle flemme, parfois.

    La palme revenant aux quartiers de clémentine vendus sous plastique.

    text alternatif

    text alternatif

    L’oeuf au plat sous plastique c’est une hérésie complete. Néanmoins, sans le cautionner, je peux encore admettre le “pourquoi” du produit. Tout le monde n’a pas toujours, et une poêle, et une plaque chauffante sous la main pour se faire un oeuf.

    Mais dans le cas des clémentines, là non, je sèche.



  • @Peri a dit dans Les oeufs au plat :

    @Maléfique a dit dans Les oeufs au plat :

    Les gens payent très cher la flemme.

    Et quelle flemme, parfois.

    La palme revenant aux quartiers de clémentine vendus sous plastique.

    text alternatif

    text alternatif

    L’oeuf au plat sous plastique c’est une hérésie complete. Néanmoins, sans le cautionner, je peux encore admettre le “pourquoi” du produit. Tout le monde n’a pas toujours, et une poêle, et une plaque chauffante sous la main pour se faire un oeuf.

    Mais dans le cas des clémentines, là non, je sèche.

    J’avoue que les clémentines c’est un mystère …



  • @Ratonhnhakéton a dit dans Les oeufs au plat :

    Je viens de découvrir qu’il existe des oeufs sur le plat, tout prêt. Qui ? Mais qui peut bien acheter ça ? degueli.gif

    des flemmards ? :hum:



  • @Nabilla Je dirai plutôt abrutis.
    Ce genre de personne à qui je fous une pêche chez Intermarché sans aucun soucis.

    Mais je pense que les clémentines c’est pas chez nous? Si?



  • @Guigui a dit dans Les oeufs au plat :

    Ce genre de personne à qui je fous une pêche chez Intermarché sans aucun soucis.

    :abba:



  • Au centre aéré on recevait des omelettes déjà préparé pour la restauration et des œufs dures…plus rien ne m’étonne…



  • @peanou a dit dans Les oeufs au plat :

    Au centre aéré on recevait des omelettes déjà préparé pour la restauration et des œufs dures…plus rien ne m’étonne…

    En restauration y’a des normes par contre ! ça ne m’étonne pas


  • Admin

    @Nabilla a dit dans Les oeufs au plat :

    @Ratonhnhakéton a dit dans Les oeufs au plat :

    Je viens de découvrir qu’il existe des oeufs sur le plat, tout prêt. Qui ? Mais qui peut bien acheter ça ? degueli.gif

    des flemmards ? :hum:

    Faire un oeuf sur le plat ça prend autant de temps que de réchauffer ce truc au micro-onde. Je ne vois vraiment pas ce que ça apporte, comme les tomates coupées en deux.



  • J’ai jamais vu ce genre de chose. C’est dingue :lol:

    Faire des oeufs c’est déja quand on est en mode flemme.



  • @Ratonhnhakéton a dit dans Les oeufs au plat :

    @Nabilla a dit dans Les oeufs au plat :

    @Ratonhnhakéton a dit dans Les oeufs au plat :

    Je viens de découvrir qu’il existe des oeufs sur le plat, tout prêt. Qui ? Mais qui peut bien acheter ça ? degueli.gif

    des flemmards ? :hum:

    Faire un oeuf sur le plat ça prend autant de temps que de réchauffer ce truc au micro-onde. Je ne vois vraiment pas ce que ça apporte, comme les tomates coupées en deux.

    Après c’est pas forcement qu’une question de temps. Dans quelques openspace que j’ai eu l’occasion de fréquenter, l’équipement de cuisine se limitait à un micro-onde et une bouilloire. Quoiqu’il en soit, dans ce cas de figure, autant se passer d’oeuf au plat que de se rabattre sur pareil produit.



  • Alors moi je pourrais comprendre même si c’est un peu extrême.

    Avant, je préparais ma bouffe la veille pour le lendemain. Avec un certain plaisir.

    Puis ma charge de travail a augmenté au point que le soir, si en rentrant je commets l’erreur de me poser sur le canapé, je lutte entre m’endormir et me lever pour me préparer à bouffer sachant qu’il me reste juste une grosse heure avant d’aller me coucher.

    C’est pas tant la cuisson en elle-même qui me pose problème mais à la fois la vaisselle à faire et la disponibilité des aliments à cuisiner.

    Au final, le midi, au boulot, je ne mange que des plats préparés et le soir en semaine, j’ai tendance à manger des crudités ou préparer des trucs à base d’aliments de base (viande, poisson) surgelés. Je ne regrette pas, je n’ai pas envie de me démener pour concilier rythme de travail et alimentation faites maison.

    J’évolue quand même dans le sens où le week-end, je prépare ma bouffe (et j’achète du frais exprès) et je suis inscrit depuis peu à une AMAP mais les plats préparés avec ces légumes frais (et viande/poisson surgelés) sont simples, pas question de multiplier les casseroles…

    Pour ces oeufs, en y réfléchissant, j’y vois un marché. Je pense que ce sont des produits issus de la restauration, initialement vendus en plus gros volume et ils doivent tenter de voir s’il y a une niche pour les écouler. Je pense que les clients sont ceux qui comment moi, ne consomment pas beaucoup d’oeufs (généralement, les miens atteignent la DLC, je les durcis puis je les oublie et les jette, il faudrait pouvoir les acheter à l’unité) ou des gens qui ont besoin de flexibilité et de réactivité dans la préparation d’un repas (famille où tout le monde ne mange pas la même chose, pour des raisons de santé par exemple et la personne qui prépare ne va pas faire whatmille préparations).

    Edit : en y réfléchissant bien, je me rends compte que si je ne fais pas d’oeuf au plat, c’est à cause de la vaisselle. D’ailleurs, si je ne mange plus de fromage rapé, c’est parce que c’est que le fromage figé est un calvaire à nettoyer. La seule chose qui m’empêcherait de bouffer cet oeuf au plat déjà préparé, c’est que c’est sans intérêt gastronomique.



  • Comme le dit @Fuong , c’est à la base fait pour de la restauration collective, les compagnies aériennes, etc…

    D’ailleurs, on voit bien sur la photo postée par @Ratonhnhakéton que la boite est posée sur un pateau (self, hopital, maison de retraite? ).

    Le site du fabricant: http://www.pep.fr/index.php/fr/


  • Animateurs

    @Ratonhnhakéton a dit dans Les oeufs au plat :

    Je viens de découvrir qu’il existe des oeufs sur le plat, tout prêt. Qui ? Mais qui peut bien acheter ça ? degueli.gif

    Des flemmards ou des gens qui ont zero equipement a part un micro-ondes :prude:

    Ca m’est deja arrivée en déplacement pro d’avoir ni plaque chauffante, ni four, mais un four a micro-ondes. L’horreur! Sur le terrain notamment on avait que ca le midi pour faire réchauffer la bouffe dans les algecos, donc je suppose que pour ceux qui prennent pas le temps de préparer leur tambouille, ce genre de truc immonde apparait comme une option viable :hum:


Log in to reply