Vos mauvaises rencontres ou agressions dans la rue.


  • Banned

    Yo.

    Si il y a des gens qui ont vécues des agressions ou juste des mauvaises rencontrent dans la rue. C’est ici que ça se raconte.
    aggression



  • Ben quand on est une fille malheureusement ça arrive assez souvent
    Les mecs qui te suivent, te bloquent dans la rue, se permettent de te toucher, te tirer par le bras, t’intimider (voire te menacer) et j’en passe

    Anecdote rigolote (même si sur le coup je riais pas et le mec était hyper lourd voir inquiétant)
    à la gare une fois un mec était déterminé à me pécho, il voulait absolument qu’on s’embrasse, mais je refusais, il m’a sorti : “si Bob marley entrait maintenant et essayait de t’embrasser tu dirais pas non hein”
    Puis comme j’avais un carnet et un stylo à la main (un simple bic bleu) il a m’a demandé de lui prêter mon stylo (je lui passe) et il me sort : “je te le rends que si tu m’embrasse”
    C’était pas une vanne il était hyper 1er degré
    Vu que c’était un bic que t’achète à 20 centimes je lui ai dit “cadeau” x) puis je me suis barrée parce que j’en pouvais plus (ouaip j’ai du quitter la gare sinon il me suivait)


  • Banned

    @MrsRakoon a dit dans Vos mauvaises rencontres ou agressions dans la rue. :

    Ben quand on est une fille malheureusement ça arrive assez souvent
    Les mecs qui te suivent, te bloquent dans la rue, se permettent de te toucher, te tirer par le bras, t’intimider (voire te menacer) et j’en passe

    Anecdote rigolote (même si sur le coup je riais pas et le mec était hyper lourd voir inquiétant)
    à la gare une fois un mec était déterminé à me pécho, il voulait absolument qu’on s’embrasse, mais je refusais, il m’a sorti : “si Bob marley entrait maintenant et essayait de t’embrasser tu dirais pas non hein”
    Puis comme j’avais un carnet et un stylo à la main (un simple bic bleu) il a m’a demandé de lui prêter mon stylo (je lui passe) et il me sort : “je te le rends que si tu m’embrasse”
    C’était pas une vanne il était hyper 1er degré
    Vu que c’était un bic que t’achète à 20 centimes je lui ai dit “cadeau” x) puis je me suis barrée parce que j’en pouvais plus (ouaip j’ai du quitter la gare sinon il me suivait)

    Parfois j’aimerais bien ouvrir le cerveau de certaines personnes. Pour savoir ce qu’il y a à l’intérieur. Ou si il y a tout simplement quelque chose. Zero éducations. Sinon j’ai limpression que les gares sont rarement les coins les plus safes finalement. Ma mère c’était voler ses lunettes une fois à la gare de Toulouse. Heureusement que ce n’était pas son porte monnaies ou son portable.



  • @Sebunken a dit dans Vos mauvaises rencontres ou agressions dans la rue. :

    @MrsRakoon a dit dans Vos mauvaises rencontres ou agressions dans la rue. :

    Ben quand on est une fille malheureusement ça arrive assez souvent
    Les mecs qui te suivent, te bloquent dans la rue, se permettent de te toucher, te tirer par le bras, t’intimider (voire te menacer) et j’en passe

    Anecdote rigolote (même si sur le coup je riais pas et le mec était hyper lourd voir inquiétant)
    à la gare une fois un mec était déterminé à me pécho, il voulait absolument qu’on s’embrasse, mais je refusais, il m’a sorti : “si Bob marley entrait maintenant et essayait de t’embrasser tu dirais pas non hein”
    Puis comme j’avais un carnet et un stylo à la main (un simple bic bleu) il a m’a demandé de lui prêter mon stylo (je lui passe) et il me sort : “je te le rends que si tu m’embrasse”
    C’était pas une vanne il était hyper 1er degré
    Vu que c’était un bic que t’achète à 20 centimes je lui ai dit “cadeau” x) puis je me suis barrée parce que j’en pouvais plus (ouaip j’ai du quitter la gare sinon il me suivait)

    Parfois j’aimerais bien ouvrir le cerveau de certaines personnes. Pour savoir ce qu’il y a à l’intérieur. Ou si il y a tout simplement quelque chose. Zero éducations. Sinon j’ai limpression que les gares sont rarement les coins les plus safes finalement. Ma mère c’était voler ses lunettes une fois à la gare de Toulouse. Heureusement que ce n’était pas son porte monnaies ou son portable.

    J’ai jamais compris pourquoi quand les mecs (certains hein heureusement pas tous) voient que tu ne veux pas et qu’on est dérangée, insistent et harcèlent
    Genre quand ils demandent si tu es en couple (toujours répondre oui) et que tu dis “oui” ils te disent “ouais j’suis sûr que tu mens”
    Ben gars si j’en arrive à mentir pour tenter de me débarasser de toi, force pas en fait, on s’en fout de savoir si je mens, répondre “je suis en couple” = laisse moi tranquille


  • Banned

    @MrsRakoon a dit dans Vos mauvaises rencontres ou agressions dans la rue. :

    @Sebunken a dit dans Vos mauvaises rencontres ou agressions dans la rue. :

    @MrsRakoon a dit dans Vos mauvaises rencontres ou agressions dans la rue. :

    Ben quand on est une fille malheureusement ça arrive assez souvent
    Les mecs qui te suivent, te bloquent dans la rue, se permettent de te toucher, te tirer par le bras, t’intimider (voire te menacer) et j’en passe

    Anecdote rigolote (même si sur le coup je riais pas et le mec était hyper lourd voir inquiétant)
    à la gare une fois un mec était déterminé à me pécho, il voulait absolument qu’on s’embrasse, mais je refusais, il m’a sorti : “si Bob marley entrait maintenant et essayait de t’embrasser tu dirais pas non hein”
    Puis comme j’avais un carnet et un stylo à la main (un simple bic bleu) il a m’a demandé de lui prêter mon stylo (je lui passe) et il me sort : “je te le rends que si tu m’embrasse”
    C’était pas une vanne il était hyper 1er degré
    Vu que c’était un bic que t’achète à 20 centimes je lui ai dit “cadeau” x) puis je me suis barrée parce que j’en pouvais plus (ouaip j’ai du quitter la gare sinon il me suivait)

    Parfois j’aimerais bien ouvrir le cerveau de certaines personnes. Pour savoir ce qu’il y a à l’intérieur. Ou si il y a tout simplement quelque chose. Zero éducations. Sinon j’ai limpression que les gares sont rarement les coins les plus safes finalement. Ma mère c’était voler ses lunettes une fois à la gare de Toulouse. Heureusement que ce n’était pas son porte monnaies ou son portable.

    J’ai jamais compris pourquoi quand les mecs (certains hein heureusement pas tous) voient que tu ne veux pas et qu’on est dérangée, insistent et harcèlent
    Genre quand ils demandent si tu es en couple (toujours répondre oui) et que tu dis “oui” ils te disent “ouais j’suis sûr que tu mens”
    Ben gars si j’en arrive à mentir pour tenter de me débarasser de toi, force pas en fait, on s’en fout de savoir si je mens, répondre “je suis en couple” = laisse moi tranquille

    Peut être que le sexisme y est en partie pour quelque chose. Et l’absence de respect qui découle d’une absence d’éducation. Rajoute à ça d’autre problèmes et souffrances personnels qui peuvent rendre agressifs et intolérant à la frustration.



  • @Sebunken a dit dans Vos mauvaises rencontres ou agressions dans la rue. :

    @MrsRakoon a dit dans Vos mauvaises rencontres ou agressions dans la rue. :

    @Sebunken a dit dans Vos mauvaises rencontres ou agressions dans la rue. :

    @MrsRakoon a dit dans Vos mauvaises rencontres ou agressions dans la rue. :

    Ben quand on est une fille malheureusement ça arrive assez souvent
    Les mecs qui te suivent, te bloquent dans la rue, se permettent de te toucher, te tirer par le bras, t’intimider (voire te menacer) et j’en passe

    Anecdote rigolote (même si sur le coup je riais pas et le mec était hyper lourd voir inquiétant)
    à la gare une fois un mec était déterminé à me pécho, il voulait absolument qu’on s’embrasse, mais je refusais, il m’a sorti : “si Bob marley entrait maintenant et essayait de t’embrasser tu dirais pas non hein”
    Puis comme j’avais un carnet et un stylo à la main (un simple bic bleu) il a m’a demandé de lui prêter mon stylo (je lui passe) et il me sort : “je te le rends que si tu m’embrasse”
    C’était pas une vanne il était hyper 1er degré
    Vu que c’était un bic que t’achète à 20 centimes je lui ai dit “cadeau” x) puis je me suis barrée parce que j’en pouvais plus (ouaip j’ai du quitter la gare sinon il me suivait)

    Parfois j’aimerais bien ouvrir le cerveau de certaines personnes. Pour savoir ce qu’il y a à l’intérieur. Ou si il y a tout simplement quelque chose. Zero éducations. Sinon j’ai limpression que les gares sont rarement les coins les plus safes finalement. Ma mère c’était voler ses lunettes une fois à la gare de Toulouse. Heureusement que ce n’était pas son porte monnaies ou son portable.

    J’ai jamais compris pourquoi quand les mecs (certains hein heureusement pas tous) voient que tu ne veux pas et qu’on est dérangée, insistent et harcèlent
    Genre quand ils demandent si tu es en couple (toujours répondre oui) et que tu dis “oui” ils te disent “ouais j’suis sûr que tu mens”
    Ben gars si j’en arrive à mentir pour tenter de me débarasser de toi, force pas en fait, on s’en fout de savoir si je mens, répondre “je suis en couple” = laisse moi tranquille

    Peut être que le sexisme y est en partie pour quelque chose. Et l’absence de respect qui découle d’une absence d’éducation. Rajoute à ça d’autre problèmes et souffrances personnels qui peuvent rendre agressifs et intolérant à la frustration.

    Ouais c’est pour ça que je compte sur la nouvelle génération, les hommes commencent à comprendre et c’est en grande partie une question d’éducation
    J’ose espérer que si j’ai une fille elle sera moins embêtée que j’ai pu l’être



  • Personne n’oserait :snob:


  • Banned

    Il étais pas loin de minuit et je devais prendre le métro pour rentrer chez moi (Si seulement j’avais su ce qui m’attendais) J’ai vu le mec devant l’entrée à 10 m de moi. Et dés que j’ai croisé son regard j’ai eu l’intuition que ça allait être la merde. Le type était torse nu avec un poignard qui dépassais de son pantalon de survêtement. Donc arrivé à sa hauteur il me demande de l’argent car il viens de sortir de prison et qu’il crève la dal. Je refuse en luidisant que je n’ai pas d’argent (ce qui était vrai). Du coup il veut ma carte bleu. Je refuse catégoriquement. Là il commence à s’énerver et à me suivre dans les escaliers en me disant qu’il allait me frapper. Je fait semblant d’en avoir rien à foutre et de ne pas le prendre au sérieux. Et c’est une fois en haut des escaliers qu’il m’assène un coup. Paniqué je monte très vite les escaliers pour me retrouver à hauteur de son visage et pouvoir lui donner des dans la face et le faire dégringoler des escaliers. Mes sans succès. Ensuite dans la station de métro on se bats pendant 1 minute voir même pas 30 seconds. A la fin il m’attrape la tête sous son bras et m’enchaîne des coups de poings dans le nez. Ensuite il me lâche et part en courant (Je pense qu’il avait peur que la sécurité ou les gardiens n’arrivent) Aprés je suis rentré chez moi en essayant de ne pas faire attention aux gens qui me regardaient bizarrement car j’avais le nez en sang. Arrivé chez moi je me couche et je passe une nuit blanche car j’était trop traumatisé pour m’endormir. Je me suis repassé en boucle la scène dans ma tête pendant toute la nuit. C’était vraiment l’éclate✌🏻


  • Banned

    @woombat a dit dans Vos mauvaises rencontres ou agressions dans la rue. :

    Personne n’oserait :snob:

    Je t’envie. Malheureusement j’ai une gueule de victime. Enfin bon. On ne peut pas tout avoir dans la vie non plus.


  • Banned

    @MrsRakoon a dit dans Vos mauvaises rencontres ou agressions dans la rue. :

    @Sebunken a dit dans Vos mauvaises rencontres ou agressions dans la rue. :

    @MrsRakoon a dit dans Vos mauvaises rencontres ou agressions dans la rue. :

    @Sebunken a dit dans Vos mauvaises rencontres ou agressions dans la rue. :

    @MrsRakoon a dit dans Vos mauvaises rencontres ou agressions dans la rue. :

    Ben quand on est une fille malheureusement ça arrive assez souvent
    Les mecs qui te suivent, te bloquent dans la rue, se permettent de te toucher, te tirer par le bras, t’intimider (voire te menacer) et j’en passe

    Anecdote rigolote (même si sur le coup je riais pas et le mec était hyper lourd voir inquiétant)
    à la gare une fois un mec était déterminé à me pécho, il voulait absolument qu’on s’embrasse, mais je refusais, il m’a sorti : “si Bob marley entrait maintenant et essayait de t’embrasser tu dirais pas non hein”
    Puis comme j’avais un carnet et un stylo à la main (un simple bic bleu) il a m’a demandé de lui prêter mon stylo (je lui passe) et il me sort : “je te le rends que si tu m’embrasse”
    C’était pas une vanne il était hyper 1er degré
    Vu que c’était un bic que t’achète à 20 centimes je lui ai dit “cadeau” x) puis je me suis barrée parce que j’en pouvais plus (ouaip j’ai du quitter la gare sinon il me suivait)

    Parfois j’aimerais bien ouvrir le cerveau de certaines personnes. Pour savoir ce qu’il y a à l’intérieur. Ou si il y a tout simplement quelque chose. Zero éducations. Sinon j’ai limpression que les gares sont rarement les coins les plus safes finalement. Ma mère c’était voler ses lunettes une fois à la gare de Toulouse. Heureusement que ce n’était pas son porte monnaies ou son portable.

    J’ai jamais compris pourquoi quand les mecs (certains hein heureusement pas tous) voient que tu ne veux pas et qu’on est dérangée, insistent et harcèlent
    Genre quand ils demandent si tu es en couple (toujours répondre oui) et que tu dis “oui” ils te disent “ouais j’suis sûr que tu mens”
    Ben gars si j’en arrive à mentir pour tenter de me débarasser de toi, force pas en fait, on s’en fout de savoir si je mens, répondre “je suis en couple” = laisse moi tranquille

    Peut être que le sexisme y est en partie pour quelque chose. Et l’absence de respect qui découle d’une absence d’éducation. Rajoute à ça d’autre problèmes et souffrances personnels qui peuvent rendre agressifs et intolérant à la frustration.

    Ouais c’est pour ça que je compte sur la nouvelle génération, les hommes commencent à comprendre et c’est en grande partie une question d’éducation
    J’ose espérer que si j’ai une fille elle sera moins embêtée que j’ai pu l’être

    Je suis assez optimiste avec les nouvelles générations aussi. Les mentalités évoluent lentement certe. Mais surement. Ma mére ma raconté comment pensé les gens dans les années 1940 et 1950. Et ils étaient vraiments fermés d’esprit. Le racisme le sexisme et l’homophobie étaient étaient quelque chose de tout à fait banal et normal à cette époque. Même les handicapés en prenais pleins la geuele. Du coup je me dit que niveau intolérance et éducations. Finalement notre époque n’est pas forcément la pire. Loins de là.



  • @Sebunken a dit dans Vos mauvaises rencontres ou agressions dans la rue. :

    Il étais pas loin de minuit et je devais prendre le métro pour rentrer chez moi (Si seulement j’avais su ce qui m’attendais) J’ai vu le mec devant l’entrée à 10 m de moi. Et dés que j’ai croisé son regard j’ai eu l’intuition que ça allait être la merde. Le type était torse nu avec un poignard qui dépassais de son pantalon de survêtement. Donc arrivé à sa hauteur il me demande de l’argent car il viens de sortir de prison et qu’il crève la dal. Je refuse en luidisant que je n’ai pas d’argent (ce qui était vrai). Du coup il veut ma carte bleu. Je refuse catégoriquement. Là il commence à s’énerver et à me suivre dans les escaliers en me disant qu’il allait me frapper. Je fait semblant d’en avoir rien à foutre et de ne pas le prendre au sérieux. Et c’est une fois en haut des escaliers qu’il m’assène un coup. Paniqué je monte très vite les escaliers pour me retrouver à hauteur de son visage et pouvoir lui donner des dans la face et le faire dégringoler des escaliers. Mes sans succès. Ensuite dans la station de métro on se bats pendant 1 minute voir même pas 30 seconds. A la fin il m’attrape la tête sous son bras et m’enchaîne des coups de poings dans le nez. Ensuite il me lâche et part en courant (Je pense qu’il avait peur que la sécurité ou les gardiens n’arrivent) Aprés je suis rentré chez moi en essayant de ne pas faire attention aux gens qui me regardaient bizarrement car j’avais le nez en sang. Arrivé chez moi je me couche et je passe une nuit blanche car j’était trop traumatisé pour m’endormir. Je me suis repassé en boucle la scène dans ma tête pendant toute la nuit. C’était vraiment l’éclate✌🏻

    J’ai vécu sensiblement là même chose il y a quelques années, mais sans en venir aux mains heureusement.

    Sortie de la gare du Nord, un dimanche soir vers 22h. Deux gars m’accostent, dont l’un d’eux au look de petite teigne (façon “Joe Pesci” du pauvre) et me sort le “je sors de prison, dépanne moi, j’ai un couteau dans ma poche” (couteau que je n’ai pas vu mais bon, j’avais pas envie de tester son bluff).

    Quasiment pas de liquide sur moi, il veut m’entrainer vers un distributeur. Je ne sais plus comment lui et moi on se retrouve à descendre les marches de la station de métro du coin, quand un troisième gars, qui sera ce soir là mon ange gardien, intervient et arrive à le convaincre de me foutre la paix.

    Je suis libéré de l’emprise, je ne reste pas pour comprendre, et je rentre chez moi en mode robot, sans réaction. Le sommeil mettra du temps à venir cette nuit là.



  • Mes oncles étaient des voyous donc j’étais jamais embêtée jeune et ils m’ont appris que si quelqu’un venait t’embêter fallait surtout pas se laisser démonter. Ca a toujours fonctionné pour moi.

    Une fois dans le train j’étais côté fenêtre, la wagon était vide et là y a un beau rebeu qui vient se mettre à côté de moi… Le train commence à partir et il me demande de lui faire des caresses dans les cheveux ! WTF

    Sinon un jour j’avais acheté des pizzas et en rentrant quelqu’un est arrivé derrière moi en courant et m’a arraché mes pizzas. Je lui ai couru après mais c’était perdu d’avance. J’ai appris plus tard que c’était un gamin qui était en conflit avec ma mère (elle gère les établissements d’animation) et que c’était sa vengeance…



  • @Sebunken ça fait froid dans le dos 😞 je n’ai jamais été agressé, mais quand ça m’arrive en pleine nuit de rentrer chez moi seul après une soirée, ça m’arrive de ne pas être tranquille.


  • Animateurs

    J’ai eu plus des rencontres WTF que de reelles agressions, heureusement.

    Ya eu par exemple le mec chelou qui rentre dans mon jardin pendant que je fume ma clope tranquille dans l’herbe, et demande s’il peut se cacher avec moi parce qu’il est poursuivi par des gens… puis il me taxe ma clope et me dit que je ressemble a un nain de jardin, avant de demander s’il peut escalader ma cloture pour aller chez les voisiins (une auberge de laquelle il venait de se faire virer apparemment) :lecid: La conversation improbable. Heureusement il était pas méchant j’ai réussi a me barrer sans qu’il fasse chier.

    Le plus aggressif que j’ai eu c’était a Bordeaux. On étaient posés tranquilles sur le canap avec mon mec, et la on voit une ombre a l’exterieur contre notre porte d’entree, et puis un filet de liquide qui coule le long de la porte. Forcement, on comprend direct que c’est un relou qui pisse contre notre porte, donc mon mec ouvre la porte et l’engueule (et moi derriere en mode caniche venere :prude:). Le mec etait avec son pote, bourré a 3h de l’aprem, et commence a chercher des excuses genre “pardon je croyais juste que c’était une porte d’immeuble”. Nous on lui dit juste de s’excuser et de se barrer, mais le mec s’enerve et commence a provoquer mon mec pour qu’il sorte et se batte avec eux (son pote faisait genre il avait un couteau dans sa poche, alors que c’etait tres probablement juste ses doigts). Il a meme dit a mon mec “tiens ta meuf!” 😠 Ils ont fini par se barrer, mais on étaient pas tranquilles pendant quelques jours, vu qu’ils savaient ou on habite et qu’ils pouvaient tres bien revenir avec des potes.


  • Banned

    @Peri a dit dans Vos mauvaises rencontres ou agressions dans la rue. :

    @Sebunken a dit dans Vos mauvaises rencontres ou agressions dans la rue. :

    Il étais pas loin de minuit et je devais prendre le métro pour rentrer chez moi (Si seulement j’avais su ce qui m’attendais) J’ai vu le mec devant l’entrée à 10 m de moi. Et dés que j’ai croisé son regard j’ai eu l’intuition que ça allait être la merde. Le type était torse nu avec un poignard qui dépassais de son pantalon de survêtement. Donc arrivé à sa hauteur il me demande de l’argent car il viens de sortir de prison et qu’il crève la dal. Je refuse en luidisant que je n’ai pas d’argent (ce qui était vrai). Du coup il veut ma carte bleu. Je refuse catégoriquement. Là il commence à s’énerver et à me suivre dans les escaliers en me disant qu’il allait me frapper. Je fait semblant d’en avoir rien à foutre et de ne pas le prendre au sérieux. Et c’est une fois en haut des escaliers qu’il m’assène un coup. Paniqué je monte très vite les escaliers pour me retrouver à hauteur de son visage et pouvoir lui donner des dans la face et le faire dégringoler des escaliers. Mes sans succès. Ensuite dans la station de métro on se bats pendant 1 minute voir même pas 30 seconds. A la fin il m’attrape la tête sous son bras et m’enchaîne des coups de poings dans le nez. Ensuite il me lâche et part en courant (Je pense qu’il avait peur que la sécurité ou les gardiens n’arrivent) Aprés je suis rentré chez moi en essayant de ne pas faire attention aux gens qui me regardaient bizarrement car j’avais le nez en sang. Arrivé chez moi je me couche et je passe une nuit blanche car j’était trop traumatisé pour m’endormir. Je me suis repassé en boucle la scène dans ma tête pendant toute la nuit. C’était vraiment l’éclate✌🏻

    J’ai vécu sensiblement là même chose il y a quelques années, mais sans en venir aux mains heureusement.

    Sortie de la gare du Nord, un dimanche soir vers 22h. Deux gars m’accostent, dont l’un d’eux au look de petite teigne (façon “Joe Pesci” du pauvre) et me sort le “je sors de prison, dépanne moi, j’ai un couteau dans ma poche” (couteau que je n’ai pas vu mais bon, j’avais pas envie de tester son bluff).

    Quasiment pas de liquide sur moi, il veut m’entrainer vers un distributeur. Je ne sais plus comment lui et moi on se retrouve à descendre les marches de la station de métro du coin, quand un troisième gars, qui sera ce soir là mon ange gardien, intervient et arrive à le convaincre de me foutre la paix.

    Je suis libéré de l’emprise, je ne reste pas pour comprendre, et je rentre chez moi en mode robot, sans réaction. Le sommeil mettra du temps à venir cette nuit là.

    Tu as de la chance que quelqu’un soit venu t’aider. Ça ne court pas les rues les gens comme ça.


  • Banned

    @vassago14 a dit dans Vos mauvaises rencontres ou agressions dans la rue. :

    @Sebunken ça fait froid dans le dos 😞 je n’ai jamais été agressé, mais quand ça m’arrive en pleine nuit de rentrer chez moi seul après une soirée, ça m’arrive de ne pas être tranquille.

    Depuis mon agression j’évite les quartiers sensibles et les cités. C’est vraiment un automatisme.



  • J’ai été suivie par des gars chelous dans le bus : une fois j’ai demandé au chauffeur de me déposer en plein milieu de 2 arrêts car le mec me suivait, il a vite ouvert la porte et je suis partie en courant. Une autre fois j’ai vu qu’on me suivait j’ai recouru vers le bus (terminus) et j’ai demandé au chauffeur de me laisser rester avec lui du temps que j’appelle mon frère. Une autre fois des gens ont essayé de m’embarquer dans leur voiture, j’ai détalé dans un bar tabac et appelé je sais plus qui. Bref j’ai commencé à mettre des casquettes, des baggys dans le bus puis dès 14 ans j’ai eu une mobylette et ça a résolu le problème. Même en voiture de nos jours je ne marche jamais dans la rue. Après je cours super vite donc jpense que c’est une bonne chose, je mets toujours des chaussures de sport, et de toute façon maintenant chui assez androgyne donc personne m’emmerde…

    Dans le métro si je prends le train et tout j’ai casquette, sac à dos et gants de protection. Par contre une fois un groupe de mecs ma demandé si j’étais flic et ça allait partir en couille grave que je croyais, j’ai nié de ouf, et les gens faisaient rien dans cette putain de rame de merde!! Au final les gars sont descendus et queudal…


  • Banned

    @Silmaril a dit dans Vos mauvaises rencontres ou agressions dans la rue. :

    J’ai eu plus des rencontres WTF que de reelles agressions, heureusement.

    Ya eu par exemple le mec chelou qui rentre dans mon jardin pendant que je fume ma clope tranquille dans l’herbe, et demande s’il peut se cacher avec moi parce qu’il est poursuivi par des gens… puis il me taxe ma clope et me dit que je ressemble a un nain de jardin, avant de demander s’il peut escalader ma cloture pour aller chez les voisiins (une auberge de laquelle il venait de se faire virer apparemment) :lecid: La conversation improbable. Heureusement il était pas méchant j’ai réussi a me barrer sans qu’il fasse chier.

    Le plus aggressif que j’ai eu c’était a Bordeaux. On étaient posés tranquilles sur le canap avec mon mec, et la on voit une ombre a l’exterieur contre notre porte d’entree, et puis un filet de liquide qui coule le long de la porte. Forcement, on comprend direct que c’est un relou qui pisse contre notre porte, donc mon mec ouvre la porte et l’engueule (et moi derriere en mode caniche venere :prude:). Le mec etait avec son pote, bourré a 3h de l’aprem, et commence a chercher des excuses genre “pardon je croyais juste que c’était une porte d’immeuble”. Nous on lui dit juste de s’excuser et de se barrer, mais le mec s’enerve et commence a provoquer mon mec pour qu’il sorte et se batte avec eux (son pote faisait genre il avait un couteau dans sa poche, alors que c’etait tres probablement juste ses doigts). Il a meme dit a mon mec “tiens ta meuf!” 😠 Ils ont fini par se barrer, mais on étaient pas tranquilles pendant quelques jours, vu qu’ils savaient ou on habite et qu’ils pouvaient tres bien revenir avec des potes.

    Les mec dans ton jardin. Il avait pas consommé des substances pas très net par hasard ?

    Sinon des gens chelous et bizarre ou des personnes qui commettent des actes violents j’en ai vue tellement que je ne compte même plus.


  • Animateurs

    @Jackasse a dit dans Vos mauvaises rencontres ou agressions dans la rue. :

    J’ai été suivie par des gars chelous dans le bus : une fois j’ai demandé au chauffeur de me déposer en plein milieu de 2 arrêts car le mec me suivait, il a vite ouvert la porte et je suis partie en courant. Une autre fois j’ai vu qu’on me suivait j’ai recouru vers le bus (terminus) et j’ai demandé au chauffeur de me laisser rester avec lui du temps que j’appelle mon frère. Une autre fois des gens ont essayé de m’embarquer dans leur voiture, j’ai détalé dans un bar tabac et appelé je sais plus qui. Bref j’ai commencé à mettre des casquettes, des baggys dans le bus puis dès 14 ans j’ai eu une mobylette et ça a résolu le problème. Même en voiture de nos jours je ne marche jamais dans la rue. Après je cours super vite donc jpense que c’est une bonne chose, je mets toujours des chaussures de sport, et de toute façon maintenant chui assez androgyne donc personne m’emmerde…

    Dans le métro si je prends le train et tout j’ai casquette, sac à dos et gants de protection. Par contre une fois un groupe de mecs ma demandé si j’étais flic et ça allait partir en couille grave que je croyais, j’ai nié de ouf, et les gens faisaient rien dans cette putain de rame de merde!! Au final les gars sont descendus et queudal…

    L’horreur toutes ces situations puté!!! :panic:

    Tes histoires dans le bus viennent de faire resurgir un souvenir similaire que j’avais enfoui dans ma memoire: je devais avoir 12-13 ans, je rentrais du college, j’étais assise devant derriere la cabine du chauffeur. Il y a gros mec qui entre dans le bus, et qui décide de rester debout a coté de moi (alors qu’il y avait de la place dans le bus). Et pendant tout le trajet, il etait hyper collé, et pendant chaque virage il s’appuyait contre moi (moi étant assise et lui debout, j’avais sa braguette qui me frolait la joue a chaque fois :cryy: ). Il sonne pour demander a descendre, mais voyant que moi je ne sors pas, il décide de rester. Et quand je suis descendue du bus, il m’a interpellé, et a commencé a me courrir apres. Heureusement ce jour la, mon frere etait dehors avec mon chien et l’a chassé. Sinon il m’aurait probablement choppée avant que je puisse rentrer dans la maison :cryyy:


  • Banned

    Ma mère ma raconté avoir été au milieu d’une fusillade une fois. Un mec qui arrive en scooter et ouvre le feu à la terrasse d’un café( surement un règlement de compte entre dealers ) Elle c’était caché dans un magasin. Et elle était mortifiée. Il y a eu un mort. Surement un type qui avait quelque chose à voir avec des trafiques de drogue ou un truc dans le genre.


Log in to reply