C’est le nomadisme fugace des rézosociaux… Tout n’est qu’errance numérique, point de récif d’ancrage qui vaille, allant et venant au gré des courants emporté par la houle qui nous traîne et nous entraîne, qui s’élance et qui danse une folle farandole. ♫♪