@thilou Non, non, moi je ne refais rien du tout, c’est Anne Hidalgo qui s’y colle. Ah, tiens, encore une chose : elle a réussi à faire diminuer le nombre de voiture dans Paris, c’est incontestable, et elle y a réussi en virant celles des pauvres, ceux qui ne peuvent pas se garer en surface avec des prix de parcmètres astronomiques couplés avec des tarifs en souterrain qui ne sont pas piqués des vers non plus. Par exemple, stationner en surface au centre de Paris toute une journée, ça revient à 88 euros depuis le début de cette année. Ça te bouffe un SMIC mensuel brut en 17 jours (et je ne te parle pas du SMIC net). Aucun pauvre ne résiste à un régime pareil, la voiture sur Paris leur est désormais concrètement interdite. Il y a donc beaucoup plus de places de stationnement disponibles en journée pour les bobos richards, ceux là même qui font du vélo sur les pistes cyclables le soir après le boulot Là encore, c’est une politique comme une autre, une sélection par l’argent en quelque sorte. Est ce de gauche ? Je te laisse juge, sachant que le socialisme dont se réclame la maire nous a montré sur les trente dernières années qu’il était soluble dans beaucoup de choses.