Anéfé, même les têtes à claques on droit à leur mémorial.