Vieux de plus de 160 millions d’années, ce petit dinosaure avec des ailes membraneuses comme celles des chauve-souris devait passer une partie de son temps à bondir d’arbre en arbre pour chasser, pensent les paléontologues qui l’ont étudié. Sa découverte illustre une expérience de vol chez les dinosaures que les chercheurs n’imaginaient pas il y a encore quelques années. L’étude nous révèle aussi ce qu’il mangeait. "Découvert en 2017 par un paysan dans la province du Liaoning, dans l’est de la Chine, ce nouveau petit dinosaure baptisé Ambopteryx longibrachium fait la Une cette semaine de la prestigieuse revue Nature. Selon les paléontologues qui en dressent un premier portrait, cette créature qui vivait dans les forêts il y a environ 163 millions d’années (Jurassique supérieur) ne pesait pas plus que quelques centaines de grammes. Pourvu d’ailes membraneuses, il volait probablement de branche en branche, et vraisemblablement de la même façon que le font les écureuils volants d’aujourd’hui. Les chercheurs ont une idée aussi de son régime alimentaire. Des petits cailloux retrouvés dans son estomac ainsi que des os, laissent à penser qu’il était omnivore comme certains oiseaux, et qu’il ne boudait pas la consommation d’animaux. […] « La chose la plus excitante, pour moi, c’est que cela montre que certains dinosaures ont développé des structures très différentes pour devenir volants », a déclaré l’auteur principal de l’étude, Min Wang. Il y a eu plusieurs expériences de vol chez les dinosaures mais finalement, c’est l’architecture des ailes avec les plumes qui l’a emporté comme en témoignent leurs descendants." https://www.futura-sciences.com/planete/actualites/paleontologie-paleontologie-decouverte-petit-dinosaure-ailes-chauve-souris-76027/#xtor=RSS-8