De toute façon, il est désormais interdit de parler de mythes à l’abbesse.

Et puis, on rejette trop l’abbé qu’on suscite.