@sylareen a dit dans Choisir son futur enfant : banane ou ananas : @mr a dit dans Choisir son futur enfant : banane ou ananas : @sylareen a dit dans Choisir son futur enfant : banane ou ananas : Mais même si l’alimentation peut avoir un effet sur le pH, il est assez limité et aucune étude scientifique solide n’a été menée pour démontrer l’efficacité de cette méthode, qui n’est certes pas absurde et farfelue, mais qui ne s’accompagne d’aucune preuve scientifique Voila, à partir de là, osef. Sinon ça m’énerve de voir autant de préjugés à la con : ceux, déterminés et déjà tout à leurs rêves de layette rose ou bleue, qui veulent précisément une fille, ou un garçon. Je l’avoue, une fille à mes côtés au milieu de ma petite famille férue de foot, ça a rééquilibré les forces. C’est bien de voir que la société n’avance PAS DU TOUT… Personnellement, ça ne me choque pas que la société conserve encore son lot de clichés, avec des gens simples, sans relief, dont la vie parait comme livrée en kit. J’ajouterais même qu’une société qui avance se doit à leur égard de les accepter pour ce qu’ils sont : des putains de Kevin/bleu/voiture/bbq/foot/guerre et leurs Kevina styliste en onglerie/shopping/rose/Barbie/cuisine. Tant qu’ils restent dans leur monde, j’en ai rien à secouer et j’accepte de jouer le rôle du freaks. J’accepte même d’avoir un garçon qui aime le bleu ou une fille qui aime le rose (et inversement ou valable pour toute autre couleur, bien évidemment), tant que c’est pas subi et que c’est ce qu’ils aiment vraiment. Oui, ça devient juste chiant que ils sont en majorité et que ça fout la merde (sexisme, homophobie, etc.) Je pense que pour la grande majorité, ils s’en foutent sans trop se poser de questions là dessus. Et si c’est pour que les “progressistes” deviennent un jour la majorité pour enfin prendre leur revanche et ainsi conspuer à leur tour les “normalisés” alors devenus minoritaires, c’est pas plus réjouissant.