Pour pouvoir modifier ainsi le loyer il faut modifier le bail en cours qui précise le montant initial du loyer et l’indice au jour de la signature… Pas sûre donc que ce soit même possible à faire contractuellement parlant. Toujours ce décalage donc entre les “sorties” des “politiques” et… la réalité