C’est triste je trouve, j’ai pas trop envie de vivre un 83 parce que les crevards voulaient faire 15% de bénef et pas 14%. Mais effectivement faudra sans doute passer par une saturation du marché F2P pour que cette funeste mode se termine. Le problème c’est qu’à la fin, c’est tout le monde qui trinque. C’est les professionnels du secteurs qui se retrouvent en difficulté dans un secteur extrêmement instable, et c’est les joueurs qui ont des jeux de moins bonne qualité contaminé par des modèles économiques putassiers et à l’ambition limitée au potentiel de retour sur investissement. Les 4 années précédentes quand c’était EA qui était au fond du trou, je ricanais en pensant intérieurement “bien fait pour leur gueule” (avec une pensée pour les dévs quand même), après tout c’était eu les pionniers dans quasi toute les saloperies qui ont vérolé le monde du jeux vidéo cette dernière décénie, mais la que c’est tout le monde je trouve ça vraiment désespérant car y’a des éditeurs qui se sortent les doigt pour tenter des trucs et au final c’est les crevards d’éditeurs de F2P qui les coulent. Et c’est en plus injuste car j’ai l’impression qu’on vit un vrai age d’or qualitatif pour ce qui est des gros triple A ambitieux, c’est franchement la gen ou je me suis pris le plus de claque. Y’a toujours des trucs bof bof bien sur mais ce qui est dans le haut du panier c’est vraiment excellent.