@printemps a dit dans Elle s’agrafe le vagin pour... : Comment on peut confondre vagin et lèvres à notre époque ?? Honte au journaliste ! L’erreur n’a été faite que dans le titre, sûrement volontairement par souci de communication. Beaucoup de lecteurs n’allant pas plus loin que le titre, « une femme s’agraffe les lèvres » pouvait apparaître ambiguë.